| |

En quoi consistent l’hépatite A et l’hépatite B?

L’hépatite A et l’hépatite B sont deux maladies graves du foie causées par les virus de l’hépatite A et de l’hépatite B.

Destinations à risque pour l’hépatite A et l’hépatite B

Les deux virus sont endémiques (constamment présents) dans la plupart des pays en voie de développement. De nombreuses destinations de voyage populaires telles que les Caraïbes sont considérées comme des zones à risque pour les voyageurs non protégés. Vous pouvez contracter l’hépatite A ou l’hépatite B même si vous séjournez dans un établissement cinq étoiles.

Comment peut-on contracter l’hépatite A?

Vous pouvez contracter l’hépatite A en consommant des aliments ou des boissons qui ont été contaminés par des matières fécales d’origine humaine.

Activités dans les centres de villégiature qui peuvent vous exposer au risque de contracter l’hépatite A :

Consommer des aliments manipulés par un employé infecté qui ne s’est pas lavé les mains consciencieusement après être allé aux toilettes

Consommer des fruits de mer ou des crustacés crus ou insuffisamment cuits provenant d’une eau contaminée

Manger des salades ou des produits rincés à l’eau contaminée

Boire de l’eau contaminée ou des boissons contenant des glaçons contaminés

Prendre un bain ou une douche avec de l’eau contaminée ou nager dans de l’eau contaminée

Comment peut-on contracter l’hépatite B?

Vous pouvez contracter l’hépatite B en entrant en contact avec les liquides biologiques (p. ex. sang, sperme, sécrétions vaginales ou salive) d’une personne infectée.

Activités dans les centres de villégiature qui peuvent vous exposer au risque de contracter l’hépatite B :

Recevoir une manucure, une pédicure, un tatouage, un perçage corporel ou un traitement d'acupuncture réalisé avec des instruments mal stérilisés.

Avoir une relation sexuelle avec un partenaire infecté

Administrer les premiers soins à une personne infectée ou recevoir de tels soins d’une personne infectée

Subir une intervention dentaire ou médicale réalisée au moyen d’équipement contaminé

Échanger des articles d’hygiène personnelle (p. ex. coupe-ongles) avec une personne infectée

Le virus de l’hépatite A peut survivre jusqu’à 10 mois dans l’eau et jusqu’à 7 jours sur une surface sèche.

Le virus de l’hépatite B peut survivre au moins 7 jours sur une surface.

Quels sont les symptômes de l’hépatite A et de l’hépatite B?

Les adultes infectés ne présentent pas tous des symptômes. Vous pourriez donc contracter l’hépatite A ou l’hépatite B et transmettre le virus à d’autres personnes sans même le savoir.

Les symptômes de l’hépatite A peuvent comprendre les suivants* :

Fièvre

Nausées

Jaunisse (jaunissement de la peau et du blanc des yeux)

Perte d’appétit

Vomissements

Gêne abdominale

Malaise

Urines foncées

Fatigue

* TWINRIX n’est pas indiqué pour traiter les symptômes associés à l’hépatite A et à l’hépatite B ni pour en atténuer les conséquences graves.

Réduire

Conséquences possibles de l’hépatite A*
L’hépatite A peut avoir des conséquences, plus ou moins lourdes selon le cas, pour les personnes infectées : ses effets peuvent s’étaler sur quelques semaines ou durer plusieurs mois.

L’hépatite A n’évolue pas vers un état chronique ni un état de porteur à vie.

Toutefois, l’hépatite récidivante, état d’une personne qui s’aggrave de nouveau après une période d’amélioration, peut durer jusqu’à 1 an dans 15 % des cas.

Bien que la plupart des personnes infectées se rétablissent, la gravité de l’hépatite A augmente souvent avec l’âge.

Environ 25 % des adultes infectés doivent être hospitalisés.

Le taux de létalité, c’est-à-dire la proportion de décès enregistrés chez les personnes atteintes, varie de 0,1 à 0,3 %, et il peut atteindre 1,8 % chez les adultes de 50 ans et plus.

* TWINRIX n’est pas indiqué pour traiter les symptômes associés à l’hépatite A et à l’hépatite B ni pour en atténuer les conséquences graves.

Les symptômes de l’hépatite B peuvent comprendre les suivants* :

Fatigue

Nausées

Jaunisse (jaunissement de la peau et du blanc des yeux)

Perte d’appétit

Vomissements

Gêne abdominale

Douleurs articulaires

Urines foncées

Selles décolorées

* TWINRIX n’est pas indiqué pour traiter les symptômes associés à l’hépatite A et à l’hépatite B ni pour en atténuer les conséquences graves.

Réduire

Conséquences possibles de l’hépatite B*
Même si la plupart des personnes se rétablissent d’une première infection causée par le virus de l’hépatite B, 10 % des adultes infectés deviendront des porteurs chroniques.

Dans un tel cas, vous pourriez transmettre le virus à d’autres personnes pour le reste de votre vie sans présenter de symptômes vous-même.

L’infection chronique chez les porteurs de l’hépatite B peut entraîner une cirrhose ou un cancer du foie*.

L’hépatite A et l’hépatite B sont deux des maladies que l’on peut prévenir par la vaccination les plus courantes chez les voyageurs.

* TWINRIX n’est pas indiqué pour traiter les symptômes associés à l’hépatite A et à l’hépatite B ni pour en atténuer les conséquences graves.

Pourquoi courir le risque?

La vaccination est la meilleure façon de prévenir l’hépatite A et l’hépatite B.